Deuil

Dans le deuil…

La mort est redoutable pour chacun d’entre nous.
Qu’elle vienne comme une délivrance ou de manière brutale, elle nous laisse impuissants, elle est toujours celle qui blesse et sépare.

Après la mort d’un être cher, comment lui rendre les derniers honneurs et comment entourer sa famille, ses amis … ?

Le culte d’adieu est une cérémonie organisée à l’église d’entente avec la ou les personnes les plus proches.

Il comprend l’accueil des personnes endeuillées, un temps pour se souvenir de la personne qui est décédée, un temps pour redire ce qui nous redonne courage ou confiance pour continuer à vivre et la remise à Dieu de la personne décédée.

Dans les Eglises protestantes, la confiance et le courage de vivre s’enracinent dans la certitude que « rien – pas même la mort – ne peut nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ » (Épître aux Romains ch.8, v.38-39). Nous croyons que dans le chagrin et même dans la révolte ou dans le plus profond désespoir, nous pouvons entrevoir la lumière du Christ et ressentir Sa présence ; dans tous les temps de notre vie, Il nous accompagne. Dans cette confiance, nous éprouvons que les liens qui nous unissent à nos bien-aimés ne sont pas anéantis par la mort, même si nous sommes séparés, même s’ils sont au-delà de tout ce que nous pourrions faire pour eux.

Le culte d’adieu est un service que l’Eglise offre à tous ceux qui le demandent. C’est grâce à la générosité des paroissiens que ce service peut être offert.

L’accompagnement de la paroisse

La rencontre :
Le pasteur vous accueille et vous écoute. Ensemble, vous fixez le jour et l’heure de la cérémonie.

Le pasteur demandera aussi aux membres de la paroisse réunis le dimanche de prier pour vous et pour votre famille.

Au jour fixé :

Le culte vous est offert comme un moment unique de recueillement, d’amour et de paix.